Sécurité informatique : un tissu économique bancal

En 2017, les entreprises françaises ont enregistré des pertes financières estimées à près 2,25 millions d’euros à cause d’attaques informatiques (ou cyber attaques), soit une hausse de 50% par rapport à l’année précédente 

Aujourd’hui, maîtriser l’exposition de son système d’information sur Internet devient de plus en plus difficile en raison de :

  • L’essor de la digitalisation : le développement numérique des opérations, des transactions commerciales, des services aux employés et aux clients ;
  • L’augmentation des ressources hébergées dans le cloud ;
  • La difficulté, pour une organisation, à maîtriser les systèmes informatiques exposés sur Internet par ses unités métiers ou ses filiales. [Exemple du Shadow IT : Systèmes d’information et de communication réalisés et mis en œuvre au sein d’organisations sans approbation de la direction des systèmes d’information. Chacun fait ce qu’il veut] ;
  • L’expansion de l’Internet des Objets (IoT) ;
  • L’augmentation de partage informatique avec des partenaires.
cyber-society-attaque-informatiques

Actuellement, le marché de la cyber-sécurité est en plein essor face aux nombreuses crises qui ont émergé ces dernières années dont certaines médiatisées (Wannacry, Petya, Google+).

En 2017, environ 700 millions de cyberattaques ont été constatées dans le monde et les entreprises prennent conscience des risques financiers et d’image que représente un piratage informatique.

En contre partie, l’évolution du contexte réglementaire européen au niveau des données avec la mise en place du RGPD, obligent les entreprises à sécuriser et protéger les données en leur possession.

Si vous êtes victime d’un rançongiciel, attention aux sauvegardes asynchrones : si le système copie des données chiffrées sur votre sauvegarde, celle-ci sera alors également corrompue.

Bref, pour survivre, il faut s’être bien préparé avant, bien réagir pendant et bien réfléchir après. Il ne s’agit pas d’avancer à l’aveugle, alors n’hésitez pas à vous faire accompagner par des spécialistes.


[1] Étude annuelle sur la cybersécurité de PwC : The Global State of Information Security Survey 2018

[2]Rapport Cybercrime de Threatmetrix

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *